Littérature secondaire (en français)

Ouvrages et thèses

BLOCH Henry-Simon, [1937] La théorie des besoins de Carl Menger, Introduction de Gaëtan Pirou, Librairie Générale de Droit et de Jurisprudence, Paris, 174 p.

CAMPAGNOLO Gilles, [2004] Critique de l’économie politique classique : Marx, Menger et l’École historique allemande, Editions Matériologiques, Collection : E-conomiques, 2ème éd. revue et augmentée Paris, 2014, 536 p.1

––––––, [2008] Carl Menger : Entre Aristote et Hayek aux sources de l’économie moderne, Paris, CNRS Éditions, coll. « CNRS Philosophie », 240 p.

–––––– (dir.), [2011] Existe-t-il une doctrine Menger ? Aux origines de la pensée économique autrichienne, Aix-en-Provence, Publications de l’Université de Provence, coll. « Collection Episteme », 284 p.

MARDELLAT Patrick, [2004] L’Analyse économique du bonheur chez Carl Menger et Max Weber, thèse de Doctorat, Université Paris X – Nanterre, 507 p

Articles et chapitres

ALVAREZ Andrés, [2005] « Carl Menger et la théorie monétaire contemporaine : au-delà de l’intégration de la monnaie dans la théorie de la valeur », Economies et sociétés, vol. 39, n°6, p. 1159-1186

BECCHIO Giandomenica, [2011] « Existe-t-il une « doctrine-Menger » « hétérodoxe » ? Sur la lecture et l’interprétation des Grundsätze der Volkswirtschaftslehre (seconde version, 1923) par Karl Polanyi », trad. Gilles Campagnolo, dans CAMPAGNOLO (dir.), [2011] Existe-t-il une doctrine Menger ?, Aix-en-Provence, Publications de l’Université de Provence, coll. « Collection Episteme », p. 167-184

BERKANE Abdelaziz, [2011]« Carl Menger et l’école autrichienne sur la question de la connaissance », dans CAMPAGNOLO (dir.) [2011], op. cit.,p. 129-153

BERNS Egidius, [1991] « Economie et Passivité, une déconstruction de la théorie et de la méthodologie économique de Carl Menger », Oeconomia, n°14, p. 5-25

BOND Niall, [2011] « Carl Menger entre épistémologie et idéologie », dans CAMPAGNOLO (dir.), [2011], op. cit., p. 101-126

CAMPAGNOLO Gilles, [2000] « La bibliothèque viennoise de Carl Menger conservée au Japon : étude des sources d’une pensée économique », Austriaca, n° 50 « Vienne 1900 », oct. 2000, p. 173-198

––––––, [2001] « Un exemple de réception de l’économie occidentale au Japon : le Fonds Carl Menger de l’Université de Hitotsubashi », Japon Pluriel 4 (Actes du quatrième colloque de la Société Française des Études japonaises), LUCAS Nadine et SAKAI Cécile (dirs.), Paris, Ph. Picquier, 2001, p. 211-221

––––––, [2002] « Une source philosophique de la pensée de Carl Menger : l’Ethique à Nicomaque d’Aristote », Revue de philosophie économique, n°6, p. 5-35

––––– et LAGUEUX Maurice, [2004] « Les rapports d’échange selon Aristote. Éthique à Nicomaque V et VIII-IX », Dialogues, Montréal, 43/3, p. 443-469

––––––, [2005] « La représentation du marché de Carl Menger », dans BENSIMON Guy (éd.) [2005] Histoire des représentations du marché, Paris, Houdiard éditeur, p. 453-471

––––––, [2005b] « Note sur le raisonnement marginal version Carl Menger », Revue française de sociologie, vol. 46, no 4,‎ p. 799-806

––––––, [2007] « De Carl Menger à Karl Menger – à Charles Menger ? Sur la diffusion de la pensée économique autrichienne dans le cas de Menger en France », Austriaca, 2007

––––––, [2007b] « Constitution d’une approche réflexive comparative du capitalisme ou : sur la nature de l’influence exercée par Carl Menger sur la pensée historique allemande entre Schmoller et Weber », dans ALCOUFFE et DIEBOLD (dir.), Histoire de la pensée économique allemande, Economica, 2007.

––––––, [2008] « Carl Menger, lecteur des économistes libéraux français », Revue française d’économie, XXII/4, avril 2008, p. 139-198.

––––––, [2011b] « Présentation » / première partie des Recherches sur la méthode dans les sciences sociales et en économie politique en particulier, Paris, Éditions de l’EHESS, coll. « EHESS-Translations », p. 9-150

–––––– et LORDON Aurélien, [2011c] « Menger était-il aristotélicien ? Nouvelles réflexions sur un débat déjà ancien à l’occasion d’une réponse à Ricardo F. Crespo », dans CAMPAGNOLO (dir.) [2011], op. cit., p. 45-74

–––––– et TOSI Gilbert, [2011d] « L’origine de la monnaie selon Menger. Une relecture à partir de la traduction française de On the Origin of Money (1892) », dans CAMPAGNOLO (dir.) [2011], op. cit., p. 203-237

–––––– [2011e] « Conclusion. S’il existe une “doctrine Menger” d’avenir, existe-t-il une “école mengérienne” pour l’avenir  ? », dans CAMPAGNOLO (dir.) [2011], op. cit., p. 259-275

––––––, [2011d] « Enquête sur la “querelle des méthodes” » / troisième partie des Recherches sur la méthode dans les sciences sociales et en économie politique en particulier, op. cit., p. 423-524

––––––, [2014] « Les Recherches sur la méthode de Carl Menger : l’individualisme méthodologique contre les robinsonnades ? », dans CHAPPÉ R. et CRÉTOIS P. (dir.), L’homme présupposé, Presses Universitaires de Provence, p. 87-110.

––––––, [2015] « Questions théoriques et pratiques posées par la traduction en français d’un texte fondateur d’économie politique : les Recherches sur la méthode, C. Menger », dans Repères « Voies/Voix de la traduction » revue en ligne du DoRiF

––––––, [2020] « Les Principes de Carl Menger : une économie théorique pure », dans Principes d’économie politique, Paris, Seuil, p. 29-251

CHAMILALL Neelkant S., [2000] « La genèse du Label Autrichien : la pensée de Carl Menger », Journal des économistes et des études humaines, Vol. X, n°1, p. 53-118

GLORIA-PALERMO Sandye, [1999b] « Les fondements mengeriens de l’analyse des processus économiques chez Hayek », Revue d’économie politique, Nov-déc. 2009, n°109, p. 859-870

HALLER M., [2001] « Expliquer l’existence des institutions par la main invisible : Menger et après », in COMETTI J.-P. & MULLIGAN K., La philosophie autrichienne de Bolzano à Musil, Paris, Vrin, p. 281-308

HAYEK Friedrich A., [1973] « La place des Grundsätze de Carl Menger dans l’histoire de la pensée économique » chap. XVII des Nouveaux essais de philosophie, de science politique, d’économie et d’histoire des idées, Paris, Les Belles Lettres, coll. « Bibliothèque classique de la liberté », 2008, p. 391-408

GARELLO Jacques, [2011] « Portrait : Carl Menger (1840-1921) », La nouvelle lettre, n°1074,‎ 9 avril 2011, p. 8

GARROUSTE Pierre, [1994] « Carl Menger et Léon Walras à propos de l’utilisation des mathématiques en économie politique », Economies et Sociétés, série Œconomia, Histoire de la Pensée Economique, n°20-21

––––––, [1994b] « Carl Menger et Friedrich A. Hayek à propos des institutions : continuité et ruptures », Revue d’économie politique, 104 (6) Nov-dec. p. 853-872

––––––, [1995] « L’origine et l’évolution des institutions, pour un dialogue entre C. Menger et T. Veblen », dans BASLÉ M., DUFOURT D., HÉRAUD J.A., PERRIN J. (dirs.), Changement institutionnel et changement technique, Paris, Presses du CNRS, p. 33-49.

GLORIA-PALERMO Sandye, [1999] « Les fondements mengeriens des processus économiques par Hayek », Revue d’économie politique, Nov-déc. 1999.

––––––, [2018] « Menger contre Walras », Revue économique, 2018/4 (Vol. 69), p. 593-613

HALLER M., [2001] « Expliquer l’existence des institutions par la main invisible : Menger et après », in COMETTI J.-P. & MULLIGAN K., La philosophie autrichienne de Bolzano à Musil, Paris, Vrin, p. 281-308

LE MASNE Pierre, [2002] « La rupture de Carl Menger avec l’économie classique », L’Économie politique, 2002/2 (n°14), p. 96-112

LIVET Pierre, [2011] « Peut-on utiliser les concepts de Menger pour penser la notion de valeur sociale non économique ? », dans CAMPAGNOLO (dir.) [2011], op. cit.,p. 155-165

MAGNAN DE BORNIER Jean, [2011] « Menger, Böhm-Bawerk et la théorie du capital », dans CAMPAGNOLO (dir.) [2011], op. cit., p. 187-201

MARDELLAT Patrick, [2007] « “Das Carl Menger Problem” : lois exactes et théorie pure de l’économie », in DELMAS Bernard (dir.), Y a-t-il des lois en économie ?, Presses Universitaires du Septentrion, Villeneuve d’Ascq, p. 307-331

––––––, [2009] « Théorie de la consommation et pensée pratique chez Carl Menger », Cahier d’économie politique, 2009/1 (Vol. 56), p. 63-89

MAYERHOFER Herta, [2011] « La conception de la nature humaine dans l’Antiquité, au Moyen Âge et chez Carl Menger », dans CAMPAGNOLO (dir.) [2011], op. cit., p. 75-100

NADEAU Robert, [1989] « Redécouvrir Carl Menger: Apriorisme et anti-empirisme dans le “Methodenstreit” », Symposium “Apriorisme et empirisme en science économique” – Congrès de l’Association Canadienne de Philosophie, à Québec, à l’université Laval, le 29 mai 1989

––––––, [2003] « Carl Menger et le conflit des méthodes », Communication présentée à l’atelier de travail sur Carl Menger qui eut lieu au CREUSET de l’université de Saint-Étienne le 4 février 2003 et qui avait pour titre « Carl Menger a-t-il gagné le Methodenstreit ? »

––––––, [2005] « Carl Menger et la méthodologie de l’économie politique », Economies et sociétés, vol. 39, n°6, p. 1187-1218

RAVIX Jacques Laurent, [2006] « L’opposition entre Menger et Böhm-Bawerk sur la théorie du capital et de la production », Cahiers d’économie politique, Vol 51, n°2, p. 157-176

––––––, [2007] « La distinction mengerienne entre lois exactes et lois empiriques et ses conséquences sur l’analyse de la dynamique industrielle », Economie et Société, Série « Histoire de la pensée économique », n°39, p. 1671-1694

VERSAILLES David W., [2006] « Subjectivisme économique, figures du besoin et de l’utilité marginale à travers les éditions des Grundsätze (1871-1923) de Carl Menger », Cahiers d’économie politique, 2006/2, n°51, p. 91-107


  1. 1ère version : PUF, coll. « Fondements de la politique », 335 p.